19/01/2014

.

mp_vubanana_on.gif

22:09 Écrit par damienbreucker | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/10/2011

.

europunk charleroi.jpg

 

 

11:31 Écrit par damienbreucker dans Actualité, Loisirs, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/04/2011

rendez-vous : Roland Breucker > Des tendres mines en quatre expositions

Au printemps 2011, quatre expositions sont consacrées à l'oeuvre de Roland Breucker, disparu en 2009.

Le musée des Beaux-Arts de Verviers, sa ville natale, revient sur son parcours. La Louvière privilégie ses relations avec le Daily-Bul. À Liège, Dexia présente les collaborations avec la revue Marginaleset le travail réalisé avec la galerie 100 Titres de Bruxelles. Et toujours à Liège, le Comptoir expose des correspondances, des dédicaces, traces de nombreuses relations amicales.

Des informations sur ces expositions se trouvent sur le site de l'artiste http://roland-breucker.be/


Breucker

14:32 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : breucker |  Facebook |

18/11/2008

rendez-vous : jolie holland à l'escalier le 22 novembre 2008

Jolie Holland porte mal son prénom. Charmante, craquante ou même ensorceleuse lui auraient mieux convenu encore. Ce sont en tout cas les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsqu’on évoque sa voix. A l’instar de Fiona Apple ou de Cat Power, cette Texane établie à New-York propose une vision féminine des musiques populaires Outre-Atlantique. Folk, country et même ambiances jazzy sont ainsi au menu de ses quatre albums studios. Plus authentique qu’une Norah Jones, Holland fait figure d’artiste-culte aux Etats-Unis. Le grand Tom Waits ne manque d’ailleurs pas de confier l’admiration qu’il lui porte, alors que sur « The Living and The Dead », son petit dernier, la belle s’est offert les services de M. Ward et de Marc Ribot, deux des meilleurs guitaristes au monde...Gilles Syenave LA MEUSE novembre 2008jolieholland2

22:32 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/03/2008

rendez-vous : anniversaire freaksville le 22 mars à l'escalier

Freaksville et rock et amour en wallonie s'associent encore une fois à l'escalier pour le plaisir des yeux et des oreilles à l'occasion du deuxième anniversaire du label indépendant freaksville. Le célèbre extra-terrestre man from uranus sera l'événement de la soirée. Il ne faut cependant pas oublier richard brett en première partie et une animation platine en or avec de nombreux invités freaksville! A ne pas manquer!freaksville2ebirthday2

22:56 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/02/2008

rendez-vous : trois artistes de variétés

blog-troisExpositions au Comptoir et au Musée d’Ansembourg

Roland Breucker / Benoît Jacques / José Parrondo

Du 22 février au 27 avril 2008

Vernissage le jeudi 21 février 2008 au Musée d’Ansembourg dès 18h.(animation musicale de José Parrondo)

Roland Breucker

Roland Breucker est un inventeur d’images . Nous aurons l’occasion de (re)découvrir ses dessins et ses illustrations mais aussi de vrais duos avec des auteurs tels que André Balthazar, Claude Bourgeyx et Carl Norac pour de nombreuses maisons d’éditions : l’édition littéraire et artistique (Le Daily Bul), l’édition de jeunesse (Motus), une revue (Marginales) ou encore des journaux (Le Soir et Sud Ouest) avant que textes et dessins ne fassent l’objet d’un livre-catalogue (100 titres, Daily Bul, Yellow Now). Le Musée d’Ansembourg et le Comptoir présenteront un panorama des différentes facettes de l’artiste, un dialogue entre l’écriture et le dessin.

Benoît Jacques

Benoît Jacques fait des images. Toutes sortes d’images.Des images pour des journaux, pour des livres (édités par lui-même la plupart du temps ) des images pour elles-mêmes, peintes ou gravées, dessinées ou imprimées.Il bricole d’improbables bateaux en bois de cagette, a fait plus de cinquante tiroirs dans sa maison, peint sur les céramiques de sa femme et fabrique parfois des jouets.Pour l’exposition collective “ Toy Comix ” présentée au Musée des Arts Décoratifs de Paris jusqu’à la fin du mois d’avril 2008, il a réalisé une vitrine avec 35 parachutistes en terre cuite, 13 anges en bois avec des ailes en plumes de poulets fermiers et 2 vaisseaux transporteurs de jouets.

José Parrondo

Né à Liège en 1965. Vit et travaille à Liège.Photographe de formation, il a appris la peinture et la bande dessinée en autodidacte. Il est entré dans le monde de l'édition en participant à des fanzines et en publiant des carnets à compte d'auteur.Son premier album de bandes dessinées, L'Eau du duc, sort aux éditions du Lézard en 1995. A partir de 1996, il est publié à L'Association : La lune, la bouche d'égout et la flaque d'eau, Parrondo Poche (hommage aux Placid et Muzo Poche des années '60-'70), Olibrius. Chez ce même éditeur, il collabore régulièrement à la revue Lapin.Il est auteur-illustrateur d'une douzaine d'albums aux Editions du Rouergue, dont la série des Petit Parrondo, recueils d'histoires, de devinettes et de gags où le bon sens côtoie le non-sens.Il a publié chez L'Ampoule, éditeur de livres illustrés pour adultes, deux livres de science amusante : L'Electricité et Le vol, notions de base.Chez Delcourt Jeunesse, il est l'illustrateur de la série de bandes dessinées Allez raconte, réalisée avec Lewis Trondheim. Allez raconte a été adapté en dessin animé, 90 épisodes ont été produits par Les Armateurs/M6.Dans le domaine de la presse jeunesse, il collabore aux revues Picoti, Toboggan, Toupie et Picsou Magazine.Quand il ne dessine pas, il joue de la musique (ukulélé, piano-jouet et boîtes d'allumettes qui font tchik tchik). Il a réalisé la musique des dessins animés de Nicolas Mahler et son premier disque est sorti en 2004 sur le label Soundstation.

Informations:

Le Musée d'Ansembourg
114, En Féronstrée
4000 Liège
tél. +32(0)4 221 94 02
du mardi au dimanche de 13h à 18h.


Le Comptoir asbl
20, En Neuvice
4000 Liège
tél. +32(0)4 250 26 50
www.lecomptoir.be
du mardi au samedi de 12h à 17h et le dimanche de 10h à 14h.

22:44 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/01/2008

rendez-vous : vernissage de l'exposition et présentation du livre Le Dictionnaire du Cyclope le 9 février dès 14h.

couv. Dict.










Plasticien amoureux de l'écrit, Christophe Gilot publie son premier livre poétique et rythmique. Ce (dys)lexique est un dictionnaire surréaliste au service des aphorismes et des jeux du langage.Un ouvrage subtil et modeste jouant souvent avec la musique des mots. Ubu n'est jamais loin.

Le samedi 9 février de 14 à 17h. Au Comptoir, 20 en Neuvice à 4000 Liège.

17:36 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/04/2007

rendez-vous : vernissage de l'exposition Roel Goussey & l'architecture de la lettre le samedi 7 avril dès 14h.

 

visuelroelgoussey 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'oeuvre de Roel Goussey est à la fois architecturale, construite et typographique (en partie seulement). L'oeil est conduit vers de subtiles variations de formes et de couleurs. L'harmonie parfaite! A regarder en silence!

(Exposition organisée dans le cadre de la sixième biennale internationale de Liège).

14:54 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

15/03/2007

rendez-vous : jad fair + freaksville à l'escalier le 25 mars

Photo Sharing and Video Hosting at Photobucket

23:20 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

27/02/2007

rendez-vous : présentation du livre SEL de thierry adam et justine duchesne le 10 mars au comptoir

mailing-selLe sel de la mer du Nord au bord des lèvres sur une digue. Le trait de Thierry, trempé dans l’encrier noir de la mémoire de Justine, fonctionne à merveille. Nous sommes au pays des rêves, de l’amitié, du front populaire moderne… et des pas sur le sable.Thierry déplace son trait vers des masses nuageuses et ombragées libérées du dessin. Il s’amuse avec les jouets du peintre en n’oubliant pas son histoire de l’art de la perspective. Il balade ses personnages et son dessin du croquis intime vers des « oppressions » climatiques. Il est inutile de chercher la Côte d’Azur au mois d’août. Quelques rectangles d’un noir tout aussi profond, rappellent les origines graphiques de ce jeune dessinateur,et mettent en valeur l’écriture sensible, ancrée dans l’espace-temps, de sa moitié.Avec amour et simplicité. db

16:59 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/02/2007

rendez-vous : vernissage de l'exposition "s'exp(l)ose14" le dimanche 4 mars au comptoir dès 10h00.

Photobucket - Video and Image HostingPhotobucket - Video and Image Hosting

10:49 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

02/02/2007

événement : jad fair + premier anniversaire freaksville record pour rock et amour en wallonie le 25 mars 2007 à l'escalier

Le légendaire jad fair sera présent à l'escalier le dimanche 25 mars ainsi que nos amis de freaksville pour fêter leur premier anniversaire. Les préventes débuteront ce lundi 5 février au numéro suivant +32(O)4 250 26 50 dès 12h. le prix d'entrée est fixé à 8 euros.Ci-contre Jacques Duvall pour freaksville (Credit photo Nadine Uwampayizina).jacques duvallfreaksville logo punk

21:01 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/01/2007

rendez-vous : vernissage de l'exposition "carte blanche à l'atelier 340 muzeum" le samedi 20 janvier dès 14h00 au comptoir.

les artistes présentés dans la la galerie du Comptoir 22 en Neuvice à Liège jusqu'au 18/2...Photobucket - Video and Image Hosting

17:04 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

01/12/2006

rendez-vous : Ta gueule! Vernissage de l'exposition le samedi 9 décembre 2006 dès 14h00 au comptoir.

Exposition de 50 autoportraits de VincentSolheid de Xhoffraix. De l’icône monumentale au portrait intimiste ou le survêtement de Bela Lugosi. Le muraliste communicateur, souvent rassembleur et coloriste amoureux, l’artiste Vincent Solheid propose une cinquantaine d’autoportraits à l’encre de chine rehaussés de crayon ou inversement. (Ce crayon vecteur du trait et architecte du dessin ébauché n’a plus la cote, et pourtant, sans résistance, revient toujours).Le projet décomplexé intitulé TAGUEULE ! tourne donc forcément autour du nombril mental du portraitiste avec le souci de rendre le spectateur (acteur vivant) plus proche encore de l’univers du présentateur (artiste multifonctionnel). Vincent Solheid partage, mais reste le chef d’orchestre de sa vie. Présentés au Comptoir, les portraits en noir et blanc, d’un hyperréalisme caricatural sont autant d’exercices de thérapie. Ils donnent souvent froid dans le dos mais gardent la nécessaire dose d’humour noir. Bela Lugosi n’a qu’à bien se tenir. Vincent dépose des virgules et se permet de belles volutes, des symboles mutants et psychédéliques sur son visage. Le dess(e)in devient abstrait et diabolique nous rappelant avec beaucoup de modestie les traits légers dominant le corps de Björk version vespertine et le marqueur-maquillage de Camille rencontrant Stéphane Mandelbaum au coin d’un bar. La gravure n’est jamais loin. La pointe sèche mentale devrait être un jour au rendez-vous. Mais trempée dans un bain acide aux confettis, pour nous rappeler les belles sarabandes de fin de soirées.Photobucket - Video and Image Hosting

10:58 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

rendez-vous : Ta gueule! Faut y aller... au bal du président. 7, 8 et 9 décembre au comptoir et à la soundstation.

Photobucket - Video and Image Hosting

10:50 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

12/11/2006

rendez-vous : vernissage de l'exposition Aurélie William Levaux le samedi 18 novembre dès 14h00 au comptoir.

Photobucket - Video and Image Hosting

16:27 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

25/10/2006

rendez-vous : Petite littérorétrospective autour de Roland Breucker du 11 novembre au 24 décembre à la Maison du livre à Bruxelles

bouquetRoland Breucker est, entre autres, dessinateur, illustrateur, décorateur et affichiste… et quiconque parcourt nos paysages littéraires et poétiques, voire journalistiques, ne peut manquer, au détour de nombreux chemins, de croiser sa plume hardie, tendre et sarcastique. Cet artiste généreux, prolixe et discret, accompagne depuis des décennies les plus belles aventures éditoriales. L'exposition à La Maison du Livre est visible du 11 novembre au 24 décembre,les mercredis et vendredis de 15h à 19h, les jeudis de 12h à 17h et les samedis de 10h à 13h. Adresse : 24/28 rue de Rome 1060 Bruxelles. Entrée libre.

22:46 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

rendez-vous : Roland Breucker "Quelques années de mine" du 11 novembre au 24 décembre 2006 à la galerie 100 titres à Bruxelles

phpthumb.phpVernissage le 10 novembre de 18 à 21h. Galerie 100 titres - 2, rue Cluysenaar à 1060 Bruxelles. " Il est courant de penser que l'esprit belge, à condition qu'il soit, se manifeste sous une trinité sympathique : le robuste bon sens, la modestie et l'autodérision. Pour cette triple raison rituelle et ritournelle, notre peuple minuscule (opposé aux majuscules), ne faisant aucune ombre au tableau de personne, plaît pour ainsi dire planétairement.Mes très chers, de grâce, quittons un peu cette rinçure d'idées et regardons-nous sans hypothèses, tels qu'en nous-mêmes : rudimentaires, immodérément modestes et bouffis d'autodérision."R.B.Cette exposition est accompagnée d'un catalogue en vente au comptoir au prix de 15 euros.

22:03 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/10/2006

rendez-vous: Serge Noël au comptoir le samedi 28 octobre

mailingserge-noel-comptoir

11:32 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/10/2006

les photos du vernissage code/multi le 14 octobre au comptoir

Multi 002Multi 03[1]Multi 060Multi 040Multi 020Multi 015

21:18 Écrit par damienbreucker dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/09/2006

rendez-vous: exposition code/multi au comptoir du 15 octobre au 12 novembre 2006

Le spécialiste de la petite édition et du livre d'artiste en Belgique, le Comptoir accueille CODE dans son espace d'exposition au numéro 22 de la rue Neuvice à Liège. Cette exposition verra se confronter treize artistes présentant des oeuvres à la fois uniques et démultipliées, interrogeant la notion d'édition, de design et de produit dans l'art contemporain. Un coffret de cartes postales sera co-édité pour l'occasion. (Co-édition le comptoir/code).Vernissage de l'exposition le samedi 14 octobre à partir de 14h00 au comptoir 20/22 en Neuvice 4000 Liège.cover-image-tatone

13:52 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/09/2006

rendez-vous: présentation de la maison d'édition Percept le samedi 23 septembre dès 14h00 au comptoir

Présentation de la collection 'à ciel ouvert' aux éditions Percept à l’occasion des publications de « Ce corps propagande » de Selçuk Mutlu et de « Sylvia s’en balance » de Daniel Meyer. PERCEPT est une maison d'édition d'art et d'essais. La collection 'à ciel ouvert', délibérément polyphonique, est un lieu offert aux individus soucieux de faire corps avec leur pratique, s'engageant avec une torche en plein jour ou creusant des puits dans la nuit... le samedi 23 septembre dès 14h00 au comptoir 20 en Neuvice à 4000 Liège.

14:45 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/09/2006

une discothèque idéale: Nick Cave & the bad seeds "Abattoir blues and the Lyre of Orpheus"

Entre blues mystique et vocal parfois fiévreux aux morceaux sombres pour une grande messe d'automne, monsieur Cave est à nouveau inquiétant.Il débute avec cette cacophonie cuivrée "Get Ready for love", comme pour nous emmener vers une suite distinguée ("Cannibal's Hymn") et fluide ("the lyre of Orpheus").Laissons nous guider dans un univers qui ne surprend plus mais s'affine."There she goes my beautiful world" est tendu avec des choeurs et du coeur à faire dresser les poils des corps stigmatisés. Après un Nocturama un rien en dessous des espérances, voici un double album de première classe divisant encore un peu plus la tête "Fable Of the Brown Ape" et les tripes "Nature Boy". Le grand Nick Cave est de retour avec le vent de septembre loin du bronzage vulgaire et toujours proche de l'amour et des incertitudes, des forêts enchantées et pluvieuses et des muses subtiles. Théâtre baroque, blues organique, il laisse à d'autres l'influence blues rock. Nick Cave n'insère pas un seul artifice dans son répertoire bleuté. Tout est chanté un rien au dessus des Bad Seeds. Il ne fait pas revivre un style, il le magnifie avec modernité et le résultat est tendrement violent.Double album très riche,varié et cohérent avec comme fil conducteur la justesse de son organe vocal et Caverneusement so(m)bre.Abattoir blues et the Lyre of Orpheus...un must d'hiver en attendant la neige. Quelle belle saison! Que la bière brune et lourde tombe sur toi "I'm ready for love".J'avais juste envie de dire...je reste fan.

08:42 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/06/2006

rendez-vous: Entre deux buts (cycle de deux expositions au comptoir du livre)

Il est sans doute difficile aujourd’hui, voire impossible, de parler de football en ne s’invitant pas à une guerre de tranchées. En somme, il y a les «pour» et les «contre»; les fans, les supporters et les autres, les indifférents, les virulents, les dégoûtés, La place qu’a prise le football sur la scène nationale et internationale est incontestable. Ce que nous nous proposons de faire c’est de remettre le jeu, l’inutile, le plaisir, les émotions, l’expression de l’agressivité, de la créativité gratuite et le reste (le politique, l’économique, le médiatique) dans un autre ordre ou plutôt dans le désordre, celui de la mémoire. Car n’en déplaise aux critiques de tout bord, le football est au départ une pratique et non un spectacle, un espace, un terrain qui nous renvoie à la prédominance de la sensation, parfois vivace dans le temps. C’est-à-dire à un ensemble de formes et de gestes pourvoyeurs de mémoire, à un langage. Donc parler de ces petits et grands moments de foot. Les renommer, comprendre la place qu’ils occupent dans notre mémoire quand ils furent justes et beaux (limpides, harmonieux) ou injustes, douloureux. Les utiliser pour ouvrir l’espace poétique qu’ils contiennent. Notre objectif sera donc de déborder une réalité sur-médiatisée, spectacle aux règles et à l’économie qui semble ne plus offrir que des évidences. D’où l’envie d’y « regarder de plus près », creuser notre mémoire, retrouver la trace de gestes, le souvenir de lieux. L’occasion de parler du plaisir de jouer au foot mais également de dépasser les clichés du « pour ou contre le foot », d’y voir autrement des terrains établis ou de fortune, de revisiter des images tant de fois regardées, d’y « voir autre chose ». Première exposition du 24 juin au 15 juillet. Entre deux buts (première mi-temps).Carte blanche à Jacques Faton et aux éditions Pontos et Kiasma. Quelques photos de goals glanés en Afrique et en Europe à l’occasion de la sortie de deux publications « Bess Bobu » et « Entre deux cadres » et d’une affiche narrative « CAN 86 ». (Editions Pontos et Khiasma). La publication « Entre deux cadres » est soutenue par la Commission communautaire française. Seconde exposition du 2 septembre au 8 octobre 2006. Entre deux buts (seconde mi-temps). Exposition collective en réponse à la première exposition de juin 2006 à la galerie du Comptoir. L’exposition propose quelques ballons crevés, une coupe du monde trouvée sur un marché de Ouagadougou, quelques images d’un miracle, quelques dessins retraçant la mémoire de phases de jeu.Cette exposition sera accompagnée de projections vidéo diffusées en boucle « Bess Bobu » (20 min) et « Entre 2 cadres » (20 min) relatant le football au quotidien dans les rues de Dakar et du nord . Un film reprenant quelques séquences de dessins animés réalisés par des enfants de Bujumbura,Tunis, Bruxelles et Liège.

22:45 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/05/2006

rendez-vous: rencontre autour du livre Marthe Wéry/Architecture le samedi 3 juin à 14h.

10:57 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

16/05/2006

rendez-vous: Hotline manager et le collectif HH au comptoir ce 20 mai

Hotline manager de Thierry Adam et Grégory Dubois. Vernissage le 20 mai à partir de 14h. Exposition des planches du fanzine au premier étage de la librairie + présentation du collectif HH et du split CD : "linge propre entre amis" (Frank Shinobi, Taïfun, Roland Garros). A voir jusqu'au 11 juin au premier étage de la librairie.

22:30 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/05/2006

rock et amour en wallonie, rendez-vous l'année prochaine...

Fin de la deuxième édition de ROCK ET AMOUR en wallonie. Vous m'avez touché. Merci à Fabrice, Adelmo, la Soundstation, Nathalie, Christelle, Sébastien, David, l'équipe de disco-babel et les loulous restés à Paris, Nine, Prosperi Buri, les Chats, le 118 218, Marie-Pierre, la Superette, Benjamin, Anne-Françoise, les enfants, Sandra, Samuel, Roland, Sue, le Comptoir, Guy, Raymond, DD, Pouille, Cathou, Michel, Fred, Salomé, Wis, Bonac, Nicole, Marich, Philippe, Pierre, Edwine, Jean, Frédé, Raphäelle, Catherine, Xavier, Marc, Marc Roelens, Dexia, le Bola's, José, Jampur, le cavalier solitaire, Tcharlz, le Pinot Noir, Sobelvin, House Dance Trance Acid Underground Techno & Hardcore, Gentiane et son futur, Zop hop hop, Liège 04, Fabrice, Elli Medeiros, la revue minimum rock'n'roll, Wire, Mon Pique-Nique, The Cure, Bijou et les papillons, les boulettes, le pogo, le tapis vert, les jouets de Parrondo, les badges, Rach, Eric, Anne-Marie, Andrée, Thomas, Maria, Alain, la Référence, Régine, Keskispas, la Communauté française, le stickage, vous...love et à l'année prochaine pour un rock et amour à vous mettre l'eau à la bouche et le feu aux lèvres...hmmm. Lips like sugar! KISS ME KISS ME KISS ME

15:44 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

11/05/2006

un livre: MINIMUM ROCK’N’ROLL TOME 3

« Escarpins, boots de cuir et claquettes à Papa »Co-édition DISCO-BABEL / LE CASTOR ASTRAL.Présentation le samedi 13 mai au Comptoir dans le cadre de rock et amour en wallonie 2.« Le rock est une affaire de célébration et d’apparat », prévient Luc Lemaire, l’un des auteurs et dessinateurs qui se proposent ici de célébrer, en grande pompe, les héros et anti-héros du rock. Et de la pompe aux pompes, le pas est vite franchi. Car en tombant aux pieds de leurs idoles, les trente signataires du troisième tome de Minimum Rock’n’Roll ont choisi de se concentrer sur ce qu’ils voyaient le mieux, dans cette position: leurs chaussures. Ne sont-elles pas la base de tout ? Sans elles, le musicien perd de son assise, révèle Dominique A. Le groupe que l’on adore, renchérit Milan Dargent, c’est d’abord une paire de pompes qui vient vous marcher dans la tête. Quant à la force d’attraction des chansons de Leonard Cohen, mise en dessins par Berberian... il y a une histoire de santiags là-dessous. Aucun doute, le rock et les chaussures forment « une paire qui ne s’use jamais », dixit Jeffrey Lewis.Minimum Rock' n' Roll accueille chaque année les contributions d'une poignée d'allumés, artistes ombrageux, musiciens mythiques, rock-critics distingués ou parfaits inconnus, investis d'une double mission sacrée : dévoiler la face cachée du rock et satisfaire les angoisses fétichistes des véritables fanatiques de musique. Son premier tome, l'ébouriffant Rouflaquettes, poils de torse et cheveux à chouchous (2004) en faisait la preuve : le rock est à la culture ce que la patte drue et légèrement frisottante est à un brushing impeccable. Bagnoles, dragsters et autoroutes de l’enfer (2005) embrayait sur les chapeaux de roue. En 2006, Escarpins, boots de cuir et claquettes à papa saute à pieds joints, plus résolument encore, sur les tables des libraires.Revue MINIMUM ROCK’N’ROLL Tome 3 , en vente au Comptoir à partir du 13 mai Infos au 04 250 26 50

16:42 Écrit par damienbreucker dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

26/04/2006

rendez-vous: rock et amour en wallonie. Le programme complet

Une production comptoir, discobabel, soundstation, superette. Le 13 mai en journée au Comptoir à partir de 14h00 – CARTE BLANCHE A DISCO-BABEL- ROCK ET ANIMAUX. Présentation de la revue minimum rock'n'roll (sortie du numéro 3 + nouveautés « carte du tendre » + blind test rock et animaux (dj sébastien fontaine) + création d’un fanzine en live par Nine et Prospero Buri + tournoi de indie quizz + exposition du monde magique du club des chats (Stickage/tractage anti-frange). Le 13 mai à 20h30 à la soundstation.hall (grande salle),concert du club des chats (F) + House Dance, Trance Acid, Underground Techno & Hardcore (B) + soirée rock et animaux " I WANNA BE YOUR (ARTIC) MONKEY" (programmation musicale autour du rock et des animaux, de i wanna be your dog à Mirza de nino en passant par love cats de cure). Dj sébastien fontaine (B) & Dj youri margarine (F). Le 14 mai en journée au Comptoir – CARTE BLANCHE A SUPERETTE. Concert de Tcharlz (12h00) + Soy un caballo (14h00) + José Parrondo (15h00) + présentation du projet "Mon pique-nique" + table de pique-nique et présentation du 33 centimètres "Mon pique- nique".

00:20 Écrit par damienbreucker dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/04/2006

rendez-vous: éphéMERes par Riewert Ehrich au comptoir du 29 avril au 14 mai. Vernissage le samedi 29 avril à 14h.

Né en 1950 entre deux mers quelque part au nord de l'Allemagne, ce frontalier toujours entre ciel et terre présente au comptoir ses photographies jusqu'au 14 mai.Riewert est armé d'un appareil-photo de fortune pour la chasse aux polyèdres et...toutes sortes d'éphéMERes..."Parti de l'adjectif français "éphémère" que l'on emploie pour dire que quelque chose ne dure pas, les lettres en majuscules au milieu font ressortir le mot"MER"sans rien changer toutefois à la prononciation. Voila donc deux références réunies dans un seul terme, l'éphémère et la provenance des objets assemblés dont les différents éléments proviennent de la mer."Exposition au premier étage de la librairie.Riewert Ehrich est Commandeur Requis au Collège de Pataphysique.

13:52 Écrit par damienbreucker dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |